Après avoir longtemps mûri votre projet professionnel, vous avez enfin décidé de partir en quête d’un local pour concrétiser votre future activité. Mais trouver un emplacement commercial n’est pas toujours chose aisée. 

Comment trouver un local commercial vraiment adapté à votre activité et à votre budget ? Nature de votre projet, cible, zone géographique ou encore espace de stockage : voici tous les critères de sélection auxquels prêter attention. 


La nature de votre projet

Trouver le bon local commercial implique d’avoir bien défini vos projets et vos exigences en amont. Voici toutes les bonnes questions à vous poser avant de partir en quête de votre emplacement : 

  • Quelle est votre proposition commerciale ? Que vendez-vous et pourquoi ? Quel est votre concept, votre mission auprès de vos futurs clients ? 
  • Quelle est votre cible ? Quelles sont ses habitudes ? Où vit-elle et où se déplace-t-elle ? 
  • Quels sont vos besoins techniques et logistiques ? C’est-à-dire les surfaces de vente et de stockage souhaitées, la taille de votre vitrine, la luminosité du local, etc. 
  • Souhaitez-vous être propriétaire ou locataire ? Dans le premier cas, il vous faudra racheter un fonds de commerce existant et dans le second, signer un bail de location. 

Grâce à ces questionnements, vous serez en mesure de faire un choix éclairé pour votre futur emplacement commercial. 


La zone géographique

Parce que votre localisation doit être cohérente avec votre proposition commerciale, votre zone de chalandise doit être bien réfléchie. 

Par exemple, si vous avez pour cible les jeunes actifs de 25 à 35 ans, il vous faudra vous pencher sur les quartiers dynamiques accueillant de nombreuses entreprises. En revanche, si vous ciblez les familles, des zones plus résidentielles sont à envisager. 

Il vous faudra également prendre en considération l’accessibilité de votre local (transports en commun, parking) mais aussi les évolutions urbaines à venir. 

Ce dernier critère, bien souvent omis, peut changer l’étendue de votre zone de chalandise ainsi que le dynamisme de votre local. 


Les commerces voisins

Une zone regroupant plusieurs commerces est le signe d’un vrai potentiel commercial. 

Mais il peut également s’agir d’une zone de danger pour vous, notamment si vos voisins ont une proposition commerciale ou une cible similaire. 

Si votre présence auprès de commerçants déjà bien installés peut attiser la curiosité des habitués, rien ne prédit que cet emplacement conviendra sur la durée. Parfois, il peut être préférable de s’implanter dans un périmètre plus éloigné ! 

La bonne question à vous poser : Quelle sera votre valeur ajoutée au sein d’un environnement déjà affirmé ? 


Les coûts du local

Bien évidemment, le prix du local suivra la qualité de l’emplacement alors à vous d’évaluer le rapport loyer/potentiel de chiffre d’affaires. 

Comment trouver un local commercial en pleine ville sans se ruiner ? Tout simplement en examinant la valeur locative de ce dernier. Celle-ci peut être fixée en fonction des critères suivants : 

  • Les prix du marché selon la localisation;
  • Les caractéristiques du bien (surface, conformité, terrasse, etc) ;
  • La commercialité du bien (potentiel de ventes) ; 

D’autre part, sachez que le prix d’un local commercial comprend :

  • Le coût d’achat ou de vente ainsi que les échéances qui en découlent ;
  • Le coût des travaux de rénovation ou de mise en conformité ;
  • Les charges ;

Pour trouver un local commercial au meilleur prix, nous vous conseillons de vous entourer d’experts mais aussi de considérer les opportunités dites “off-market”


Les surfaces

Tout dépendra de la nature de votre activité : un restaurant n’aura pas les mêmes besoins qu’un magasin de vêtements, par exemple.

Au départ, votre surface de vente n’a pas besoin d’être très étendue mais suffisante pour permettre à vos futurs client(e)s de circuler sans difficulté. 

Pour ce qui touche à vos stocks, deux options s’offrent à vous :

  1. Choisir un local commercial présentant un espace de stockage et éventuellement payer plus cher mais disposer de vos matériels et produits dans l’immédiat. 
  2. Opter pour un box de stockage auprès d’une société spécialisée afin de faire des économies et profiter d’un espace modulable, notamment si votre commerce évolue. 

Ces deux solutions fonctionnent bien l’une et l’autre mais la deuxième prend en compte le potentiel d’évolution de votre activité. 

Enfin prenez bien en compte les normes d’accessibilité PMR pour permettre à tous de pouvoir bénéficier de vos produits et de vos services. 


Vous souhaitez louer un box de stockage en plus de votre local commercial ? 

Spacebox vous propose d’opter pour le self-stockage et d’obtenir un premier devis offert.

Nos locaux se trouvent à Nogent-sur-Seine (10).